AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 4:23


(c)tsouri


Charlotte Eglantine Da silva.




âge & lieu de naissance ♦️ dix neuf ans, née à Paris. origines ♦️ française. occupation/profession ♦️ étudiante en journalisme.
avec Kristen Stewart.

♦️ TOUT CE QUE VOUS AVEZ BESOIN DE SAVOIR.


001 ► Histoire de votre personnage

__Je suis née le neuf octobre mille-neuf-cent-quatre-vingt-onze. En France, dans la belle ville de Paris. D’une mère écossaise et d’un père français. Entourée d’un frère de quatre ans.
J’ai grandi dans une riche famille. Dans les quartiers riches. J’ai était dans une école privé où il n’y avait que des gosses de riches. Je n’aimais pas ce milieu. Tout es tellement superflu. La concurrence entre enfants et bien trop importante. Je ne supporte pas la mentalité des gens bourges. Ils ne se sentent plus. Ils pensent qu’avec leur argent ils peuvent tout acheter.
Moi je n’ai jamais joué avec l’argent. Je ne pense pas pouvoir acheter le monde avec quelques bouts de papier. Je n’ai jamais été très dépensière, a part pour des choses utiles, depuis toute petite j’aime le shopping, ce qui ne veut pas dire que je claque du fric dès que je fais une après midi shopping.. Si je le pouvais, je donnerais de la thune à toutes les associations qui me tiennent à cœur, mais on ne peut pas s’occuper de toutes les misères du monde..
Je n’ai jamais manqué de rien, on s’occupait de moi comme il le fallait. Et contrairement aux idées de relations frères/sœurs, mon frère et moi étions des exceptions. On s’entendait vraiment très bien, toujours fourrés ensemble. Il me protégeait et lorsque je faisais une bêtise, il rejetait la faute sur lui, bien sûr, il nous arrivait de nous prendre la tête, mais tout allait pour le mieux. Je tenais à lui comme à la prunelle de mes yeux. Très vite, je l’ai prit comme modèle, je l’admirais, j’aimais tout ce qu’il faisait. Il était comme un super héros pour moi.
Certaines personnes à l’école pensaient que c’était mon amoureux, c’est pour vous dire à quel point nous étions proches.
Le premier événement qui avait un peu chamboulé ma vie ce fut la mort de mon grand père, j’avais onze ans. Il est mort de vieillesse, mais je ne le connaissais pas vraiment. On n’allait pas souvent rendre visite aux grands parents du côté de ma mère. Papa ne les aimait pas. Ça a valu une énorme dispute le soir de Noël quand on tenait compagnie à Mamie.. le pire dans tout ça, c’était que papa disait des choses horribles. Il ne s’est jamais bien entendu avec papi. Ils se prenaient la tête à chacune de nos rares visite. Pourtant moi je l’aimais bien papi. Mais ce qui m’a le plus brisé le cœur c’est mamie, elle était tellement seule, tellement triste. Et on lui rendait pas beaucoup visite.. C’est pour ça que je prenais le métro seule pour pouvoir aller la voir. Ça me faisait mal au cœur et je n’avais pas la conscience tranquille si je n’y allais pas. En général, mon frère m’y accompagnait. Il avait peur qu’il m’arrive quelque chose dans le métro.

Et puis tout a changé, j’ai rencontré un garçon. Lorsque j’étais en quatrième.. Je sais, j’étais jeune, mais il n’y a pas d’âge pour laisser une place à l’amour dans sa vie. J’avais treize ans et demi s’il vous plaît. Je ne connaissais rien à l’amour et lui non plus. Il avait cependant un an de plus que moi. Ça c’est fait tout naturellement. Et là j’ai commencé à complètement négliger mon frère. Il le vivait mal, très mal. Il m’avait prévenu qu’il trouvait que le garçon en question était louche. Naturellement je ne le croyais pas. Je lui disais qu’il racontait n’importe quoi, je l’envoyais chier quoi.
Tout allait pour le mieux avec Jules, c’était son nom. Noah ne m’adressait plus la parole à la maison. Il m’évitait le plus souvent. Mais je faisais comme si de rien n’était. Même si au fond ça me faisait un peu mal, j’étais avec Jules. On faisait tout ensemble, c’est avec lui que j’ai commencé à sortir seule. Pas avec Noah en permanence sur mon dos. Ça me faisait du bien un peu de liberté. Mais cependant je sentais que quelque chose me manquait.
J’étais tellement amoureuse et innocente. Je ne faisais plus attention aux autres. Il n’y avait que Jules, Jules et encore Jules.

Pendant un an j’étais heureuse, sur mon petit nuage. J’aurais pu tout donner pour Jules. J’aurais pu tout faire pour lui, j’étais prête à faire tout ce qu’il me demanderait. Vous voyez un peu comme dans la chanson de Piaf, l’hymne à l’amour. Et ben c’était exactement ça. Et malheureusement, je lui ai un petit peu trop obéit. J’ai découvert qu’il était adepte de la coke et toutes ces drogues. On était jeunes pourtant, je ne voyais pas en quoi il trouvait cela bien, sachant qu’il allait certainement en être dépendant très longtemps. J’ai tenté de le raisonner. Mais pas moyen. Il s’en foutait. Depuis son entrée au lycée, il n’était plus le même.. Mais comme je l’aimais je suis restée avec lui. Mais le pire n’était pas encore arrivé.

JULES « Dis Cha, tu veux pas me rendre un service ? »
CHARLOTTE « Oui bien sûr, quoi ? »
JULES « Tu pourrais pas me garder un peu de.. tu vois d’ecsta et tout ça chez toi ? J’ai plus d’endroit où les planquer. »
CHARLOTTE « Euh.. ouais bien sûr. »
JULES « Merci chérie. »

Il s’était donc ramené le lendemain avec une dizaine de coussins remplies de sachet contenant sa drogue..
Je m’étonnais moi-même à parvenir à cacher un secret de cet ordre.
Et puis un jour, Jules m’avait emmené avec lui dans un quartier mal fréquenté. Il m’a demandé d’aller chez un type chercher sa dose de beuh. Evidement, j’y suis allée.
Manque de chance, j’ai croisé Noah qui devait récupérer une de ses amies qui s’était bourrée la gueule la veille. Il m’a vu en train de dissimuler la beuh. Il m’a directement raccompagné à la maison. Exposé la beuh sur la table de la cuisine et vider tous ces coussins qu’il trouvait suspects… J’allais passer la pire soirée de ma vie.

NOAH « Non mais qu’est ce que t’as dans la tête ?! Explique moi. »
CHARLOTTE « C’était pas pour moi. Tu crois vraiment que je vais consommer ces merdes ? »
NOAH « Ben explique moi ce que tu foutais là bas alors ? »
CHARLOTTE « C’est Jules qui m’a demandé d’aller chercher quelque chose. »
NOAH « Il t’as demandé d’aller chercher de la beuh et tu l’as écouté ? »
CHARLOTTE « Oui. Il avait besoin que je lui planque l’ecstasy et la coke aussi. »
NOAH « Putain mais Cha, t’as quoi dans la tête ? Pourquoi tu l’écoutes ? Pourquoi tu le suis ? Dans un quartier malfamé en plus de ça ! »
CHARLOTTE « Ben toi t’y étais bien aussi. Parce que je l’aime, je l’aide et l’écoute. »
NOAH « Je suis allée récupérer ma meilleure amie, c’est différent. Et tu penses l’aider en faisant ça ? Je te l’ai dit dès le début, il profite de toi et te manipule. Il te pourri la vie aussi. C’est tout. »
CHARLOTTE « Tu dis ça parce que t’es jaloux ! »
NOAH « Non Cha, je veux ton bien. T’imagines si les parents avaient découvert ça ? T’imagines si les flics avaient découvert tout ce que tu planques ? On aurait eu des problèmes ! T’as de la chance, je vais pas le montrer à papa et maman. Tu vas aller rendre cette merde à ton copain ou alors la faire disparaître et tu vas lui dire que c’est fini ! ok ? »
CHARLOTTE « Non je peux pas, je veux pas le quitter. Non Noah t’as pas le droit ! »

J’étais partie en courant. J’avais balancé toute la coke et l’ecstasy dans les chiottes et j’ai appelé Jules pour lui dire. Il m’a dit que ce n’était pas grave.
Et quelques jours après, j’ai découvert Jules avec une autre nana. J’étais anéantie. En plus de ça mon frère ma haïssait. Et la personne que j’aimais avait rompu avec moi sans rien me dire, sans explications.. j’étais peut-être jeune, mais j’étais mature pour mon âge..
J’ai pleuré des nuits entières. Et j’ai écrit une lettre à mon frère que j’ai glissé sous sa porte un soir avant d’aller me coucher.
Ce soir là, il m’a rejoint dans ma chambre et s’est couché près de moi.

NOAH « Je t’en veux pas Cha. Je peux comprendre, tu es jeune. Je t’aime et je t’aimerai toujours ma sœur. »

Je me suis endormie dans ses bras. Il me rassurait. Notre complicité était rétablie. Tout allait pour le mieux. J’avais tourné la page « Jules ». Même si ça avait duré un an, j’ai compris qu’il n’était pas fait pour moi, qu’il n’avait pas était sincère depuis el début et qu’il ne m’apportait que du malheur.

Pendant quelques mois, ma vie avait retrouvé sa tranquillité d’antan. Oui seulement quelques mois de bonheur. Noah avait fait un accident de voiture et avait fini dans le coma. J’avais quinze ans. Il ne s’est jamais réveillé et il est mort.
Descente aux enfers.
Mon équilibre s’était bouleversé. Je n’avais plus la personne la plus importante dans ma vie.
J’ai sombré quelques mois dans la dépression. Je me suis mise à fumer, parce que ça comblait le vide que Noah avait laissé. D’une façon psychologique.
Une semaine avant son accident, j’avais promis à mon frère que si jamais il partait vivre ailleurs ou qu’il mourrait avant moi, je poursuivrais mes recherches sur la petite ville de Wick et toutes ces légendes dont maman nous avaient parlé. On était des fous de l’histoire, des mythes et des légendes avec Noah. J’ai l’impression qu’il était devin, sur le point de vue de la mort….
Le pire dans tout ça, c’est que j’avais gâché un an de complicité avec lui à cause de Jules et de mes conneries..

J’ai mis beaucoup de temps avant de me remettre de la mort brutale de mon frère. J’aurais pu buter celui qui l’avait renversé. Chaque jour il me manquait un peu plus. Même aujourd’hui il me manque. Mais je me suis promis de vivre ma vie comme il se devait, juste pour lui.

A mes dix sept ans, voyant que je m’intéressais de plus en plus à l’histoire ma mère décida de m’en raconter plus sur sa ville natale, Wick. Elle m’a fait part de plus de détails sur la légende des trois familles. Elle pense que je n’y crois pas, mais j’y crois dur comme fer. Et je le suspecte d’être de la famille des exilés, les MacKennety. Mais bien sûr, elle ne va pas me le dire…


Extrait du journal de Charlotte Eglantine Da silva ;
«Cette année, je passe le bac. Bizarrement je n’ai pas peur. Je ne stresse pas. Je vais un peu mieux, c'est-à-dire que j’y pense toujours, c’est normal d’y penser. Mais j’arrive à tenir le coup. J’ai un petit ami, il n’est pas dangereux lui, il est au courant de tout, même de ce que mes parents ne savent pas à propos de Jules.. Il est quelqu’un de bien et il m’aide. Je sais que c’est stupide de tenir un journal, mais j’me suis dit que peut-être écrire pourrait être bien. Ah, j’ai aussi retrouvé ma meilleure amie de seconde ! Tout va donc bien.»

Il y a toujours des hauts et des bas, la vie est connue pour être semblable à un grand huit, les montagnes russes…
Le petit ami en question à du déménager, en Angleterre je ne sais où… Je suis vraiment malchanceuse sur ce point qu’est l’amour..
Et j’ai vite découvert que ma soit disant meilleure amie n’en était pas une… A chaque fois qu’on devait se voir elle me posait un lapin… elle me prenait pour une folle parce que je lui racontais les légendes du pays de ma mère. J’avoue j’étais et je suis toujours obnubilé par cette légende. C’est fou hein ?

Après ces événements, il ne s’est rien passé de très « bouleversant » dans ma vie, on va dire que c’était le plat total ! J’ai eu mon bac sans problème, j’ai poursuis mes études en journalisme. Et il y a peu de temps, persuadée que si ma mère était une MacKennety, moi aussi j’en étais peut-être une, alors j’ai préparé ma valise pour Wick. Et j’ai simulé à ma mère et à mes amis à tout le monde en fait, que j’allais là bas pour mieux maîtriser l’anglais, ce qui pourrait être un atout dans ma carrière de journaliste. Ce qui bien sur est une feinte pour que je puisse poursuivre ma petite enquête, à moi et à Noah. Je sais, j’arrive bien à jouer la comédie quand même..


002 ► Caractère

Eglantine est une jeune femme sensible. Très fleur bleue même si elle ne le montre pas car elle déteste ce côté de sa personnalité. Elle est attachante et gentille. Néanmoins elle ne se laisse pas faire. Elle est très intelligente et est un vrai détecteur de mensonges ambulant. Elle n’aime pas être prise pour une idiote, elle s’est faite avoir une fois, pas deux. Eglantine est généreuse, elle ne peut pas s’empêcher d’aider ses amis, et seulement ses amis. Elle est curieuse, beaucoup trop curieuse. Elle est du genre rancunière. Elle ne supporte pas avoir tord et veux toujours avoir le dernier mot. Même si elle sait qu’elle a tord, elle ne l’avouera pas. Elle ne supporte pas les personnes prétentieuses et ne se fera pas prier de le dire tout haut si vous lui tapez sur le système. Elle peut se montrer antipathique d’ailleurs avec ce genre de personnes et dans ce cas, la jeune femme laisse apercevoir un sens de la répartie. Eglantine n’est pas timide, elle aime rire et n’a pas peur du ridicule.
La jeune femme est cependant très lunatique. Une fois c’est le sourire jusqu’aux oreilles, prête à faire une connerie après c’est « je tire la tronche laissez moi seule ». Eglantine ayant perdu son grand frère à l’âge de quinze ans, a toujours été seule par la suite. Elle aime la solitude à petite dose, histoire de se remettre en questions.. Mais elle trouve que trop de solitude tue la solitude. Elle a cependant besoin d’être entourée. Eglantine est très franche si quelque chose ne lui plait pas, elle n’hésitera pas à le dire.

La brunette a peur de la mort, mais après tout, qui n’a pas peur de mourir ? C’est un peu morbide comme sujet, mais depuis la mort de son frère Eglantine se répète qu’elle aussi peut partir du jour au lendemain. C’est pour cela qu’elle profite de la vie. Elle a aussi peur de perdre des être chers. Car elle en a déjà beaucoup trop perdu.
La jeune femme a la manie de se passer une main dans les cheveux et de se mordre la lèvre lorsqu’elle est stressée ou perturbée.


003 ► Les petites choses de la vie

J’aime courir dans l’herbe pieds nus. Je suis une ice tea addict. J’aime la pluie. Je suis végétarienne. J’aime les animaux. Vous voyez le rapport ? J’aime les animaux vivants, gambadant dans des champs et pas morts abattus dans mon assiette.. J’aime beaucoup l’histoire. Je suis avide de connaissances. J’aime savoir la vérité, ce qui passé il y a des années ou siècle. J’aimerai être historienne.. mais ce n'est qu'un souhait. J'étudie en journalisme à la base.
J’aime le chocolat & le beurre de cacahuète. Je fume. J’ai commencé à fumer un an après la mort de mon frère pour compenser le manque qu’il avait crée.
Cependant je profite de la vie, je reste forte. Je n’aime pas m’apitoyer sur mon sort.
Je crie très fort. J’adore faire la fête. J’aime faire du shopping. J’adore la photo. Je possède un reflex canon. Que j’ai eu pour mes dix huit ans. J’aime me balader seule en forêt même si j’avoue avoir peur au moindre bruit. J’aime la nature. J'ai décidé de me faire appeler par mon deuxième nom c'est à dire Eglantine car Charlotte me fait penser aux fraises.. cependant sur ma carte d'identité, je m'appelle bien Charlotte officielement. Mais la majorité des gens m'appellent Charlotte pour m'ebêter ou bien Cha mais Cha ça ne me dérange pas trop.

004 ► Pourquoi êtes vous venu à Wick ?

Pourquoi je suis venue à Wick ? Simplement parce que ma mère est écossaise et qu’elle m’a parlé de cette petite ville. J’ai aussi entendu parler des légendes. Et comme je suis une fille extrêmement superstitieuse, je crois dur comme fer aux légendes, mythes et autres choses paranormales.. Ça peut paraître débile, mais personne ne pourra me faire changer d’avis. Comme par exemple, j’ai un chat, mais il n’est pas noir parce que je flippais de le voir traverser la route lorsque le soir je rentrerai en voiture.. Je veille toujours à ne pas croiser les couverts.. enfin, bon quand même pas, mais pour l’histoire du chat et des légendes, j’y crois. Je m’égare là.. Je suis donc venue à Wick pour y voir un peu plus clair. Et aussi parce que j'ai promis à Noah, mon frère de poursuivre nos recherches. On jouait aux détéctives avec toutes ces légendes.. Mais aussi parce que j’adore l’Ecosse, c’est très beau et que je dois m’éloigner un peu de ma famille, j’en suis beaucoup trop proche et dépendante, ça doit changer. Mais aussi, pour renforcer mon anglais, j’aime tellement cette langue que je me suis dit qu’un long séjour pourrait m’être bénéfique. Voire même carrément un emménagement définitif...




♦️ ET DANS LA VIE?

Ton petit nom ► L.
Ton âge ► quinze ans.
Ton avatar ►Kristen Stewart lamagnifique.
Où avez-vous connu le forum ► PRD (a)
Envie d'un dernier mot ? ► Superbe forum !




Dernière édition par C. Eglantine Da silva le Sam 30 Oct - 3:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 4:38

DPdésolée;
Je poste l'histoire demain sans fautes !
Cependant je voulais savoir si il était possible de me réserver Kristen?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 13:06

Bienvenue

Très bon choix d'avatar (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 13:28

Merciii I love you depuis le temps que je veux jouer avec KStew
et c'est anne-marie qui me dit ça
Revenir en haut Aller en bas
Neva Featherstone
fondatrice ★ admin.
avatar

MESSAGES : 311
INSCRIPTION : 03/10/2009
JOB : gérante du Cafe & Bakery Home
AVATAR : alexis bledel
POUVOIR : nécromancie
LIBRE POUR UN TOPIC? : oui

A LITTLE BIT MORE
AGE: 24ans
STATUT: célibataire
EVERYTHING:

MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 15:48

Bienvenue I love you
Kristen t'est réservée, on ne l'indique pas dans le bottin mais tu as la priorité si quelqu'un d'autre veut la prendre (:



(c) mistaken
elhanna devient neva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Ven 29 Oct - 16:28

BIENVENUUUUUUUE Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 0:02

MERCI BEAUCOUP A VOUS DEUX ! I love you
je continue mon histoire ! (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 3:57

Je pense avoir terminé ma fiche (:
désolée si c'est un peu nul, je suis pas vraiment douée pour les fiches.. è_é
Revenir en haut Aller en bas
Neva Featherstone
fondatrice ★ admin.
avatar

MESSAGES : 311
INSCRIPTION : 03/10/2009
JOB : gérante du Cafe & Bakery Home
AVATAR : alexis bledel
POUVOIR : nécromancie
LIBRE POUR UN TOPIC? : oui

A LITTLE BIT MORE
AGE: 24ans
STATUT: célibataire
EVERYTHING:

MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 14:04

Ma lecture est terminée, je te valide ma chère I love you
Je suppose que je dois te mettre chez les MacKennety ?



(c) mistaken
elhanna devient neva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 14:19

Mercii I love you
et bien en fait j'hésite, mon perso ne serait pas vraiment au courant de faire partie de cette famille. Est-il possible de d'abord la mettre dans les "habitants" mais que par la suite elle découvre son pouvoir et sache qu'elle fait partie des MacKennety?
Revenir en haut Aller en bas
Neva Featherstone
fondatrice ★ admin.
avatar

MESSAGES : 311
INSCRIPTION : 03/10/2009
JOB : gérante du Cafe & Bakery Home
AVATAR : alexis bledel
POUVOIR : nécromancie
LIBRE POUR UN TOPIC? : oui

A LITTLE BIT MORE
AGE: 24ans
STATUT: célibataire
EVERYTHING:

MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 14:49

pas de soucis, on fait ça alors (:
je te mets dans ton groupe et tu peux commencer à poster!



(c) mistaken
elhanna devient neva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 14:57

je la ferrais découvrir son pouvoir qui je pense sera la nécromancie au cours d'un rp (:
merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 15:52

ah beinh si c'est nécromancie c'est comme mon perso alors, ça va être marrant ça lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 15:53

haha étant donné que son frère est mort, j'ai pensé que ça pourrait être bien What a Face
J'avoue, ça risque d'être pas mal (a)
Revenir en haut Aller en bas
admin
fondatrice ★ admin.
avatar

MESSAGES : 804
INSCRIPTION : 01/07/2009
JOB : gérante de luzerne
AVATAR : katie mcgrath
POUVOIR : empathie
LIBRE POUR UN TOPIC? : oui

A LITTLE BIT MORE
AGE: vingt-cinq ans
STATUT: célibataire
EVERYTHING:

MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Sam 30 Oct - 18:52

bienvenue et merci pour ton inscription! I love you
pour ce qui est du pouvoir, ce serait bien quand tu auras écrit un topic où tu te rends compte que tu en as un de poster le lien dans ta fiche, et de nous dire quand te passer dans le groupe des McK Wink


moira devient sobhian!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wick-runda.frbb.net
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   Dim 31 Oct - 2:43

merci & de rien I love you

pas de soucis pour le lien du topic et je préviendrai sans problèmes. Je ferrais même la partie pouvoir si vous voulez I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.   

Revenir en haut Aller en bas
 

la liberté au bout des doigts entre le marteau et l'enclume | églantine cha da silva.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joe Jack-La vie au bout des doigts
» Magistra magicienne jusqu'au bout des doigts =D
» Pokémon sur le bout des doigts
» wu yi feng ☥ je te retiens du bout des doigts
» L'herbe entre les doigts de pied ! [Dante ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEST WAM :: Perdus dans la campagne-